Présentation

Les étoiles, formées de gaz chaud et lumineux sont des structures astronomiques en rotation. Selon leur température de surface (entre 3 000 et 25 000 °) les étoiles que l'on observe à l'oeil nu révélent des couleurs diverses. Bleue comme l'étoile Véga, orange tel Arcturus ou encore rouge comme Bételgeuse. La plus proche des étoiles que nous connaissons est le soleil.

Guide des étoiles

Les amas stellaires
Les plus brillantes étoiles

Les plus proches étoiles

| Cycle de vie d'une étoile |

Les étoiles ne sont pas éternelles, elles naissent, évoluent et meurt. La durée de vie d'une étoile est de plusieurs Millions à plusieurs Milliards d'années.

Leur naissance.

Les étoiles naissent d'un nuage tourbillonant de gaz et de poussière. Ce nuage est appelé nébuleuse. Lorsque le nuage et le gaz contenus dans la nébuleuse se concentrent en son milieu, une protoétoile se crée. La transformation de l'hydrogène en hélium donne vie à l'étoile en la faisant briller. Une étoile est née ...

Leur évolution.

Pendant sa phase d'évolution, une étoile consomme de l'hydrogène ce qui la rend chaleureuse et lumineuse. L'étoile s'élargit et perd en chaleur jusqu'à ce que la totalité de l'hydrogène disponible soit brulé. Lorsqu'il n'y a plus d'hydrogène disponible, une phase d'instabilité s'installe. Une réaction beaucoup plus dense que la précédente rend l'étoile plus lumineuse. L'astre est alors nommé géante rouge.

Leur extinction.

Des Milliards d'année aprés sa naissance, l'étoile s'effondre sur elle même. La réaction qui intervient alors, dépend de la masse initiale de l'étoile mourante.

  • En fin de vie, les étoiles les moins massives se dilatent et rougissent. En explosant, elles éjectent de la matière et produisent des nébuleuses planétaires. Ce qui reste de l'étoile morte est appelé naine blanche.
  • En fin de vie, les étoiles les plus massives se transforment en supergéantes. Elles finissent par exploser en une supernova.

Il existe deux phénomènes résultant de la formation d'une supernova. Soit la matière situé dans le noyau de l'étoile se transforme en "étoile à neutrons" ; soit un trou noir se forme.

  • L'étoile à neutrons est peu brillante et de petite taille. Peu visible, les astronomes la detecte grâce aux pulsations radioéléctriques qu'elle émet : les pulsars.
  • Le trou noir est difficilement définissable. Il n'emet pas de lumière mais peut être détecté à l'aide des rayons X qui sont émis autour du trou.

| L'échelle de température des étoiles |

L'échelle OBAFGKM.

La série de lettre O B A F G K M est utilisée en astronomie pour représenter la température dégagée par une étoile. Les étoiles ayant de température élevée sont de type O ; à l'opposé les étoiles de moindre température sont de type M.

Dans ce classement, le soleil est une étoile de type G.

<<< Retour | 1 | 2 | 3 | 4 | Suite >>>

Ils parlent d'astrokid's :

cuistot | annuaire | philatélie | Sites astronomie
immobilier | voyance | blagues | blog | Liste complète...

Votre site parle d'astronomie, ajoutez-le à cette liste.