| Lunettes |

Lunette astronomique

Choisir ses lunettes :

Astrokid's vous propose un guide d'achat de votre matériel astronomique. Découvrez au travers de ce guide les instruments qu'il faut utiliser pour observer le ciel profond, la lune ou les planètes. Les principales caractéristiques des jumelles, lunettes et télescopes y sont expliquées pour faciliter vos choix lors de vos achats.

Instruments astronomiques :

Jumelles
Lunettes
Télescopes

Type de matériel

  • Lunettes achromatiques :
    Elles sont composées de deux lentilles (l'une est biconvexe, l'autre est plan concave). L'association de ces lentilles améliore le chromatisme et la planéité de champ.
  • Lunettes apochromatiques :
    Ces instruments de grande qualité sont composés de deux à quatres lentilles. Les lunettes apochromatiques corrigent quasi totalement tous les défauts optiques traditionnels.

Qualité du matériel

Le pare buée fixé à l'avant du tube de la lunette détermine la durée de vie du matériel. Il peut être vissé ou emboité et doit être parfaitement étanche.

Type d'observation possible

  • Ce qui est visible avec des lunettes 60 à 75 mm (G = 100 à 120 x ) :
Type d'observation Les détails que l'on aperçoit
Lune Les plaines de la lune, l' ondulation des mers et le détail des chaînes montagneuses sont visibles.
Jupiter Cet astre est visible. Quelques détails des bandes nuageuses et les éclipses satellitaires sont également perceptibles !
Saturne La planète et son satellite Titan sont visibles.
Vénus Des lunettes astronomique permettent de suivre les phases de Vénus même si aucun détail de la planète n'est visible grâce à ce type d'appareil.
Mars Cette planète est visible comme une étoile de couleur orangée.
Autres Les phases de Mercure sont visibles et Uranus est perceptible sous la forme d'un point terne et flou.
Ciel profond Ce type d'appareil permet d'observer ses premières étoiles doubles jusqu'à 5" d'écartement.

Choisir ses lunettes

  • Le diamètre :
    Il quantifie la lumière reçue par l'instrument. Un diamètre de grande taille occtroie la possibilité d'observer des objets de faible luminosité.
  • La focale :
    La longueur focale (F) est la distance entre l'objectif et le point de convergence des rayons lumineux. Elle determine les possibilités de grossissement de l'appareil.
  • L' ouverture :
    Elle est le rapport entre la focale et le diamètre de l'appareil (F/d). Plus ce rapport est faible, plus l'appareil est adapté à l'observation du ciel profond.
Rapport d'ouverture (F/d) Type d'observations possibles
(F/d) < 6 Ciel profond
6 < (F/d) < 10 Ciel profond et observations planétaires
(F/d) > 10 Observations planétaires
  • Le pouvoir séparateur :
    Il est également appelé résolvant. Ce pouvoir correspond à la capacité d'un instrument à pouvoir séparer deux points rapprochés. Plus le diamètre d'un instrument est élevé plus le pouvoir séparateur est elevé.
  • Le grossissement :
    Il dépend de l'oculaire que l'on utilise lors d'une séance d'observations. Il convient de ne pas utiliser des oculaires en deça et au delà des valeurs de grossissement fixes indiquées sur les lunettes.

 

Ils parlent d'astrokid's :

cuistot | annuaire | philatélie | Sites astronomie
immobilier | voyance | blagues | blog | Liste complète...

Votre site parle d'astronomie, ajoutez-le à cette liste.